A    A    A   

Retour

Cahier des charges sièges

Il est très important d’indiquer les caractéristiques techniques souhaitées pour le mobilier. Ces indications doivent être complètes et précises, mais ne doivent pas être trop détaillées. Elles permettent aux postulants de définir le type de matériel à proposer, ce qui évite la multitude d'offres avec options et variantes et donc facilite la lecture et la comparaison des propositions. On pourra aussi indiquer les labels et les normes souhaitées pour le fabricant et les produits.

Les caractéristiques demandées dans un CCTP sont des caractéristiques minimales.
Seules les réponses égales ou supérieures peuvent être acceptées.

Généralités

Les produits devront être fabriqués selon les normes NF.

Sans spécifications, les produits peuvent se révéler non conformes à la législation française et peuvent-être contestés par les CHSCT.

Les produits devront être certifiés « NF Sécurité Confortique »

Classique aujourd’hui. Elle écarte les produits bas de gamme car les produits certifiés subissent des tests de résistance. Impact tarifaire 5%

Les produits devront être certifiés « NF environnement »

Cette certification est le minimum recommandé en vue de futures obligations légales. Elle inclut les contraintes de la certification "NF sécurité confortique" et ajoute un volet environnemental dans la conception, la fabrication, la durée de vie et le recyclage en fin de vie. Elle écarte les produits bas de gamme et apporte un gage de durabilité de produits. Impact tarifaire 10%

Les produits devront être certifiés « NF OFFICE EXCELLENCE »

Cette certification est appelée à remplacer la certification "NF sécurité confortique" et "NF environnement". Elle inclut les contraintes des ces 2 certifications et ajoute un volet sociétal et éthique dans la fabrication. Elle écarte les produits bas de gamme et apporte un gage de durabilité de produits. Impact tarifaire 10%

 

La garantie devra être de 2 ans pièces et main d'oeuvre au minimum.

La durée de 2 ans est aujourd’hui classique. Les produits certifiés sont en général garantis 5 ans.

Les armoires et les bureaux devront ĂŞtre issus du mĂŞme fabricant.

Cela permet d’éviter les disparités de finitions mais n’est pas obligatoire en particulier la colori-métrie est orientée vers le gris clair ou aluminium. Attention aux autres coloris, qui portant la même appellation, ne sont pas toujours identiques. Demander la référence RAL éventuelle-ment.

Les sièges opérateurs et visiteurs devront avoir une colorimétrie assortie.

Permet d’éviter les harmonies de couleurs approximatives ainsi que des trames, brillances ou touchers de tissus différents pour les aménagements.

Sièges opérateurs

Piétement

  • PiĂ©tement 5 branches en « polypropylène ». Ou en fonte d’aluminium, entretien facile. Impact tarifaire 35 € maximum
  • Roulettes doubles pour sol souple. Ou sol dur, impact tarifaire 5 € maximum
  • Roulettes diamètre 65 mm. (Meilleur roulage et esthĂ©tique contemporaine). Impact tarifaire de 10€

MĂ©caniques

  • Système contact permanent blocable en toutes positions par serrage par molette. (Usage ponctuel seulement. Minimum pour travail devant Ă©cran informatique).
  • Ou Système contact permanent blocable en toutes positions avec intensitĂ© rĂ©glable et système de sĂ©curitĂ© anti-retour. Pour usage modĂ©rĂ©. Impact tarifaire de 40 €
  • Ou Système synchronisĂ© blocable en toutes positions avec intensitĂ© rĂ©glable et système de sĂ©curitĂ© anti-retour. Pour usage intensif. Impact tarifaire de 60 €.
  • Translation d’assise (n’existe pas pour un siège Ă  serrage par molette). Permet d’adapter le siège Ă  la longueur des jambes. Impact tarifaire de 20 € maximum.

Dimensions

  • Assise largeur minimale de 540 mm, profondeur minimale de 450 mm.
  • Dossier hauteur mini utile 500 mm.
  • Pour les dossiers en mousse et tissus
    • Dossier rĂ©glable en hauteur. Pas d’impact tarifaire.
  • Pour les dossiers en polypropylène
    • Dossier rĂ©glable en hauteur. Pas d’impact tarifaire.
    • Coussin de dossier partiel ou total. Impact tarifaire 35 € maximum.
  • Pour les dossiers en rĂ©sille
    • Dossier rĂ©glable en hauteur ou Ă©quivalent (soutien lombaire rĂ©glable, coussinet rĂ©glable). Impact tarifaire 35 € minimum
    • Vous pouvez ajouter des prĂ©cisions sur la rĂ©sille (rĂ©sistance Ă  l’abrasion, tenue au feu…). Évite les rĂ©silles bas de gamme
  • Éviter les termes gĂ©nĂ©riques type « dossier haut », certaines lignes prĂ©sentant des dossiers standards plus hauts que des dossiers dits « hauts ».

RevĂŞtements

  • RevĂŞtement tissu classĂ© au feu M1. ImpĂ©ratif dans les lieux recevant du public. Impact tarifaire 20 € environ.
  • RĂ©sistance Ă  l’abrasion > 40 000 cycles ou tours (Martindale). Certains sont Ă  100 000 tours. Impact tarifaire de 5%.
  • PrivilĂ©gier une rĂ©sistance de tissu importante pour Ă©viter une usure prĂ©maturĂ©e du tissu.

Mousses

  • Compromis Ă  trouver entre duretĂ©, densitĂ© et Ă©paisseur pour l’assise et le dossier (voir ci-dessous).
  • La partie dossier est en gĂ©nĂ©ral plus souple. La tendance est au dossier en rĂ©sille.

Sièges visiteurs

Piétement

  • En mĂ©tal peint, avec patins anti-bruits et anti marquage.
  • 4 pieds. Empilable que si nĂ©cessaire. Limite les gammes. Pas d’impact tarifaire
  • Pied luge. RecommandĂ© si moquette. Impact tarifaire 20 € minimum
  • Dossier hauteur mini de 420 mm par rapport Ă  l’assise.
  • Accoudoirs disponibles en option. Permet d’harmoniser en cas de besoin. Limite les gammes. Pas d’impact tarifaire.

Eviter les mousses épaisses de faible densité et/ou de faible dureté.

Effet de gamme (A faire chiffrer ou non) :

Afin d’élargir les utilisations ou les finitions, il peut être demandé une « amplitude de gamme », avec les mentions : « La gamme proposée devra permettre… »

Ex MĂ©canique

En plus du système « contact permanent synchronisé », d’une version avec système contact permanent blocable à intensité réglable…

Ex Piètement

L’option d’une embase en aluminium peint (et/ou de roulettes grand diamètre)

Ex accoudoirs ou autres

La mise en place d’accoudoirs (préciser fixes et/ou réglables en (hauteur, largeur, profondeur…), d’une translation d’assise…

Ex dossier :

En plus de la hauteur demandée, la possibilité d’un dossier haut, H= ???, et/ou de têtière (préciser les réglages).

Ex Visiteur :

Les sièges visiteurs devront être de la même ligne que les sièges opérateurs.

Ex adaptation du siège :

Les accoudoirs pourront être demandés à postériori. Idem pour la translation d’assise, les coussins de dossiers, des assises.

Remarque sur la mousse des sièges

Demander une densité de mousse minimum et/ou une épaisseur est inapproprié pour juger de la seule qualité d’un siège.
Il y a trois critères à prendre en compte : La densité, l’épaisseur et la dureté, la combinaison judicieuse des 3 critères étant fondamentale pour obtenir le confort et le visuel.
Par exemple, une mousse très fine, très dense et très dure permet d’obtenir un confort proche d’une mousse très épaisse, peu dense et peu dure.
Par contre, le visuel du produit sera totalement différent (selon la sélection de petits ou gros coussins).
Il est à noter qu’une mousse épaisse et peu dense se déformera plus rapidement (tissu aspect distendu, déformation de la mousse d’assise, tissu faisant des « vagues ») d’où une usure accélérée des tissus.

Notre conseil :

Ne pas mentionner les caractéristiques de mousse dans votre CCTP mais demander aux candidats d’indiquer les 3 critères dans leur réponse. Vous pourrez ensuite juger par un calcul de ratio (densité, épaisseur, dureté) à votre convenance. En effet, la mention d’un des 3 critères seulement, peut limiter les offres attractives de produits pour non-respect d’un des critères.
A noter que la tendance du moment est de privilégier des visuels à mousses fines, donc peu épaisse, très dure et d’une densité importante